Un astéroïde plus gros que d'habitude passera dans le voisinage de la Terre le 19 avril.

Un astéroïde plus gros que d'habitude passera dans le voisinage de la Terre le 19 avril. Mesurant environ 650 m, il s'approchera à seulement 1,8 million de kilomètres de nous. Le même jour, mais un peu plus loin, une comète fera aussi une visite au plus près de notre Planète.

Interview : la Terre menacée par des astéroïdes ?  Depuis quelques années les scientifiques étudient la menace possible des géocroiseurs pour notre Planète. À l’image du scénario de l’extinction des dinosaures, ces astéroïdes sont-ils une menace pour la vie sur Terre ? Futura-Sciences a interviewé Jean-Pierre Luminet, astrophysicien de renom, afin d’en savoir plus. 

Le 4 avril dernier, un petit astéroïdea littéralement frôlé la Terre. De la taille d'une voiture, le géocroiseur2017 GM (c'est son nom) n'était alors passé qu'à 16.000 km de la surface de notre Planète, ce qui est vraiment très proche. En réalité, nous croisons souvent de semblables petits objets sans que cela ne nous menace (plusieurs fois par semaine).

Le 19 avril prochain, c'est un astéroïde beaucoup plus gros qui va passer dans les parages de la Terre. 
Site : futura-sciences.com
Lien :
http://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/asteroides-gros-asteroide-va-froler-terre-19-avril-56837/

Collection de podcasts vidéo

Le CNRS et le CNES lancent une nouvelle collection de podcast vidéo

À l’occasion de l'Année Mondiale de l'Astronomie (AMA09), le CNRS et le CNES produisent une collection de podcasts vidéo : "Des étoiles plein les yeux", à regarder en baladodiffusion.

tf1-lci-galaxie-espace-hubble-2210154_1378Composée d'une vingtaine de films courts, cette collection permet de comprendre tout l’intérêt de la recherche spatiale. Elle dévoile des aspects du Cosmos que nous n’imaginions même pas : Sommes-nous seuls dans l’Univers ? Ira-t-on peupler un jour la Lune ? Quels sont les objectifs de missions comme Mars Express ou Cassini-Huygens ? Un astéroïde risque-t-il d’annihiler toute vie sur notre planète ? A-t-on percé les mystères des trous noirs et de l’énergie noire ?

Vingt-trois astronomes, cosmologistes, astrophysiciens, planétologues, biologiste et géologue de laboratoires principalement rattachés à l’Institut National des Sciences de l'Univers du CNRS donnent de façon claire et accessible un aperçu des connaissances scientifiques actuelles dans le domaine de l’astronomie.

Jusqu’au 13 novembre 2009, chaque semaine, un nouveau podcast vidéo est à découvrir et à télécharger sur le site Internet de l'INSU-CNRS (http://www.insu.cnrs.fr/co/ama09) et relayé sur celui de son partenaire média LCI.fr (http://tf1.lci.fr/infos/sciences/cnrs-decouverte-espace/).

source http://www.cnrs.fr/cnrs-images/production/podcast/

Le CNRS et le CNES lancent une nouvelle collection de podcast vidéo

À l’occasion de l'Année Mondiale de l'Astronomie (AMA09), le CNRS et le CNES produisent une collection de podcasts vidéo : "Des étoiles plein les yeux", à regarder en baladodiffusion.

Composée d'une vingtaine de films courts, cette collection permet de comprendre tout l’intérêt de la recherche spatiale. Elle dévoile des aspects du Cosmos que nous n’imaginions même pas : Sommes-nous seuls dans l’Univers ? Ira-t-on peupler un jour la Lune ? Quels sont les objectifs de missions comme Mars Express ou Cassini-Huygens ? Un astéroïde risque-t-il d’annihiler toute vie sur notre planète ? A-t-on percé les mystères des trous noirs et de l’énergie noire ?

Vingt-trois astronomes, cosmologistes, astrophysiciens, planétologues, biologiste et géologue de laboratoires principalement rattachés à l’Institut National des Sciences de l'Univers du CNRS donnent de façon claire et accessible un aperçu des connaissances scientifiques actuelles dans le domaine de l’astronomie.

Jusqu’au 13 novembre 2009, chaque semaine, un nouveau podcast vidéo est à découvrir et à télécharger sur le site Internet de l'INSU-CNRS (http://www.insu.cnrs.fr/co/ama09) et relayé sur celui de son partenaire média LCI.fr (http://tf1.lci.fr/infos/sciences/cnrs-decouverte-espace/).

Voyager 1

Voyager 1Voyager 1 est la première des deux sondes du programme Voyager envoyées en 1977. Au 1er février 2009, Voyager 1 se trouvait à 108,60 ua (16,247 milliards de km ou 15 heures-lumière) du Soleil. Artefact humain le plus éloigné de la Terre, elle avait dépassé le choc terminal, c’est-à-dire quitté la sphère d’action du vent solaire, pénétrant dans l’héliogaine. Son objectif est à présent d'atteindre l’héliopause, limite connue du système solaire, et d’y étudier les conditions physiques. Si Voyager 1 fonctionne toujours lorsqu’elle aura traversé l’héliopause (devenant de facto le premier artefact à quitter le système solaire), les chercheurs recevront les premières mesures directes des conditions physiques prévalant dans le milieu interstellaire, lesquelles devraient donner des indices cruciaux sur l’origine et la nature de l’Univers à grande échelle.

1 ier photo de la lune et de la terre

Comme Voyager 2, Voyager 1 porte le Voyager Golden Record, un message destiné à d'éventuels extraterrestres.

 

Source wikipedia

Mission spacile Apollo11

Premier pas sur la lune

Mission Aplollo 11 sur la lune.

Neil Armstrong : « That's one small step for a man, one giant leap for mankind. » (« C'est un petit pas pour un homme, mais un bond de géant pour l'humanité. »).

 

Le 16 juillet, la fusée Saturne 5 lance Apollo 11 depuis cap Kennedy en Floride. Après 4 jours de vol, le module lunaire Eagle se pose sur la lune, dans la mer de la tranquilité. C'est le 21 juillet 1969 à 2h 56 UTC que Neil Armstrong pose le pied sur le sol lunaire ( le 20 juillet 1969 21h 56 heure de Houston). Buzz Aldrin le rejoindra 15 minutes plus tard, tandis que Micheal Collins reste en orbite à 100 km d'altitude de la Lune. Les deux astronautes américains restent 13 heures sur la surface, et prélèvent des échantillons du sol. Ils rejoignent ensuite Micheal Collins et reviennent sur Terre, où ils passent 17 jours en quarantaine par mesure de sécurité.

 

Apollo 11 est la première mission spatiale à avoir conduit des humains sur la Lune. C'est la troisième mission à avoir approché la Lune, après Apollo 8 et Apollo 10, et la cinquième habitée du programme Apollo.

 

Apollo 11 accomplit la promesse du président John F. Kennedy, prononcée dans un discours en 1961, qui était d'alunir avant la fin des années 1960 : « Je crois que cette nation devrait se fixer comme objectif de réussir, avant la fin de cette décennie, à poser un homme sur la Lune et à le ramener sain et sauf sur Terre ».

G-D : Armstrong, Collins et AldrinÉquipage primaire

  • Neil Armstrong (commandant)
  • Buzz Aldrin (pilote du module lunaire)
  • Michael Collins (pilote du module de commande)